Auto bellows ou soufflet macro

J'ai retrouvé au fond du labo de mon père un soufflet macro Olympus, dans sa boite d'origine, en parfait état,   il n'a jamais servi ! Ce soufflet est une mécanique de précision, un objet superbe, 30 ans qu'il est là sur l'étagère, parfaitement neuf ... juste un petit nettoyage à l'alcool du soufflet pour quelques traces suspectes de moisissures.
Déjà que je prenais du plaisir à explorer la petite échelle avec un objectif macro, avec cet engin c'est le monde à très très petite échelle, un monde inconnu inaccessible à l'oeil, qui est à ma portée !
Cet appareillage est certes un peu mastoc pour traquer le microscopique, je me sens comme ces physiciens qui mettent en oeuvre des détecteurs monstrueux pour détecter des particules infiniment petites.

A suivre mes premiers essais ...
L'appareil est le GX1 de Panasonic, une bague d’adaptation OM micro 4/3, associé à un objectif macro Olympus 50 mm f3,5.
Les 2 molettes avant et arrière permettent de régler la longueur du soufflet, et donc le rapport d'agrandissement, la molette de pied déplace l'ensemble et permet de faire la mise au point.

Premières photographies avec une chenille d'à peine 1 cm de long : chaque hiver, mon bureau placé sous un vélux est envahi de plantes vertes, quelques bestioles y ayant trouvées refuge se retrouvent là bien au chaud ...
L'installation : 2 ampoules faibles consommation lumière du jour, un trépied, le sujet ...
Cette chenille est nocturne, avec la lumière elle s'immobilise, bien pratique pour le photographe.
Ceci est la queue de la chenille.
En poussant le rapport d'agrandissement (allongement du soufflet), on peut voir des détails comme avec un microscope.
Le lendemain, nouvelle posture, cette fois ci la tête en avant ...
Diaphragme au max f22, la profondeur de champ reste très faible.
Un autre sujet, toujours sur mon bureau (!), une fleur de bégonia, quelques millimètres ...
Allier le documentaire et l'artistique, avec le coeur d'une fleur d'orchidée ... étrange ces yeux qui nous regardent !

Sur le web :
http://www.alanwood.net/photography/olympus/auto-bellows.html Soufflet Olympus

Commentaires

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Test objectif Panasonic 14 mm f2.5 pour µ4/3

Numérisation des plaques photographiques