jeudi 24 mai 2012

Comparatif Panasonic LX5 - GX1






Lumix LX5 – Lumix GX1
Peut-on vraiment comparer un compact et un appareil micro 4/3 ? Ils ne jouent pas dans la même catégorie ! Et pourtant le photographe pourra hésiter entre les 2, prendre un petit appareil de qualité et bon à tout faire ou bien viser un peu plus haut avec un gros compact à objectif interchangeable ? Entre les deux mon cœur balance ! Voici un comparatif, les deux appareils en main !



LX5
GX1
Prise en main
Compact et léger (233g), tient bien entre les mains, coté droit bosselé pour tenir avec les doigts
9/10
Relativement compact, poids très correct < 500g, facile à tenir en mains
8/10
Encombrement
Tient dans la poche ou sangle permettant de l’oublier autour du cou,
9/10

Un poil trop gros pour la poche, autour du cou sans problème, se glisse sous la veste pour rester discret,
Le µ4/3 le plus compact,
8/10
Mise en service
Petit bouton à glissière on/off facile à manipuler,
Rapide,
9/10
Bouton on off plutôt dur et peu pratique,
Sinon très rapide
7/10
Capuchon d’objectif
l’oubli du capuchon à la mise en service donne droit à un message de warning qui surprend,
Manipulation facile avec sangle d’attache,
8/10
Capuchon du 14-42mm ridiculement petit et difficile à manipuler, risque de le perdre facilement … mais à quoi pensent les ingénieurs de Panasonic ?

 4/10
Objectif de base
Le 24-90mm (équivalent 24x36) ouvre à f2-3,3 signé Leica, très lumineux, superbe grand angle de 24mm et télé suffisant pour la plupart des photos de tous les jours,
Stabilisation optique,
9/10
Le 14-42mm X vario équivalent 28-84 ouvre à 3,5 – 4,5,
Ni vrai grand angle ni vrai télé, à l’ouverture très moyenne, ses qualités sont surtout dans sa compacité, dans sa stabilisation optique et sa commande de zooming électrique idéal pour la vidéo, sans oublier sa légèreté !
7 /10
Monture objectif
Objectif non interchangeable, c’est un appareil compact
pas de note /10


Format µ 4/3 permettant également le montage des objectifs de chez Olympus, belle gamme en micro 4/3,
De même, en acceptant de perdre les automatismes, avec des bagues d’adaptation (aux tarifs abordables) on peut monter quasiment n’importe quoi et faire revivre nos vieux cailloux, un vrai plus, commun à tous les µ4/3,
La focale est x2, un 50mm devient un 100mm,
10/10
Ici avec un 105 mm NIKON

Capteur
1/1,7 pouce de diagonale,
Sensibilité de base 80 asa, très belles images à 80 asa,
Images peu bruitées jusqu'à 400 asa, correctes à 800 asa, 1600 en dépannage, pas la peine au-delà
7/10
Format 17.3 x 13.0 mm
Sensibilité de base 160 asa un peu haute pour les hautes lumières ou les objectifs à grande ouverture, mais les autres marques ne font pas mieux,
Images exemptes de bruit jusqu'à 1600 asa, pas si mal à 3200 asa et 6400 asa, avantages perdus à cause d’un objectif de base peu lumineux,
9/10
Définition
10 méga pixels, suffisant dans la plupart des cas
7/10
16 méga pixels, belle définition permettant le recadrage et les impressions grands formats, idéal pour le paysage et les amoureux du détail,
10/10
Qualité d’image
Les images sont légèrement accentuées, contrastées, et les couleurs très agréables à l’œil, un quasi sans faute, les photographies ratées n’existent pas, attention tout de même en faible luminosité,
9/10
Le positionnement expert du GX1 en mode standard donne des images douces, très fouillés, sans artifices.
Elles paraîtront un peu fades en utilisation familiales avec les réglages de base.


8/10
Format image
16/9, 3/2, 4/3, 1/1
Le format du capteur est optimisé pour couvrir ces différents formats, le 16/9 est le plus large et associé au 24mm fournis des belles images grand « large »,
Le changement se fait mécaniquement par un curseur sur l’objectif, ce qui donne en pixels :
16/9 = 3968 x 2232
3/2 = 3776 x 2520
4/3 = 3648 x 2736
10/10
16/9, 3/2, 4/3, 1/1
La taille maximum est offerte par le 4/3, les autres ne sont que de simples recadrages, Panasonic n’a pas fait l’effort sur le capteur comme sur le GH2 ou le LX5, changer le format n’a plus d’intérêt, il suffira de recadrer à l’ordinateur,
En pixels :
16/9 = 4576 x 2576
3/2 = 4576 x 3056
4/3 = 4592 x 3448
5/10
Format fichier
jpeg, RAW
logiciel Silkypix fourni pour le RAW
9/10
jpeg, RAW
logiciel Silkypix fourni pour le RAW … mais le format RAW à changé, prendre la version 3.1.9.1 sur http://www.isl.co.jp/SILKYPIX/french/p/support/download/
9/10
Macro photographie
Une position macro permet de s’approcher du sujet au 24mm jusqu'à 1 cm ,
La commande est mécanique avec un curseur sur le coté de l’objectif,
Dans cette position la mise au point se fait aussi jusqu'à l’infini, heureusement, son oubli est facile,
8/10
Mise au point jusqu'à 20 cm avec le 14-42mm, suffisant pour des photographies rapprochées, de fleurs ou objets usuels,
Sinon utilisez un objectif macro, un superbe Leica existe, mais cher,
7/10
Exposition
Modes spot, centré et multi,
Images toujours bien exposées, même sur la neige
9/10
Modes spot, centré et multi,

8/10
Obturateur
Digital
De 60s à 1/4000 sec
Aucun bruit si configuration adéquate dans le menu, permet de faire des photographies discrète dans des ambiances de silence
10/10
Mécanique
De 60s à 1/4000 sec
Bruit sec, modéré, mais bruit tout de même
5/10

Ergonomie
Classique, simple, efficace,
Accès rapides par boutons des fonctions principales,
Un bouton personnalisable,
8/10
Classique, en plus un écran sensitif,
Accès rapides par boutons des fonctions principales,
Plusieurs boutons personnalisables,
Des fonctions parfois peu explicite,
Pas de gestion des répertoires, ni des noms et numérotation des photos,
8/10
Ecran
Il rempli sa fonction très bien,
Difficile à utiliser en forte luminosité,
7/10
Idem LX5
Le viseur électronique LVF2 permet de cadrer dans de meilleures conditions
8/10
Stabilisation
De base, optique,
Très efficace,
9/10
Stabilisation optique de l’objectif 14-42 X vario, efficace,
Elle disparait avec les objectifs non équipés,
8/10
Vidéo
720p
Ce format est déjà pas mal et donne de très belles images sur grand écran, son de qualité, image stabilisée,
Format AVCHD, bonne compression permettant une bonne autonomie
7/10
1080p
De belles images,
Pas de prise micro,
Stabilisation correcte,
Objectif très bien adapté à la vidéo (zooming électrique)
Format AVCHD et MP4
9/10
Construction
Bonne impression, trappe connecteurs pratique et bien fini,
Pas-de-vis trépied décentré,
8/10
Bonne impression,
Trappe connecteurs très ordinaire,
Pas-de-vis trépied centré,
8/10
Tarifs
400€ (début 2012)
Un peu cher, la concurrence est rude, mais c’est le prix pour un compact expert de qualité,
7/10
700€ (début 2012)
Un peu cher,
6/10
LX5
GX1
Principaux défauts

Pour un compact … pas grand-chose,
Bien sûr sa sensibilité limitée à 800 asa


Son capuchon d’objectif,
Son objectif peu lumineux,
Son prix
Principales qualités

Objectif lumineux et de qualité,
Compacité et légèreté,
Qualité d’image,
Pas loin de l’appareil idéal !
Objectifs interchangeables et choix important,
Appareil compact, le plus petit des µ4/3,
16 méga pixels donnant des images très détaillées,
Vidéo en 1080p,
Bruit quasi inexistant jusqu'à 1600 asa,
Ce qui lui manque pour en faire un appareil idéal

Un mode HDR,
Des images à 1600 iso propre,
Déclencheur infra rouge ou par connecteur,
Une prise micro,
Un bracketing facile d'accès,
Un capteur plus grand pour faire un vrai 16/9 et 3/2,
Un obturateur silencieux,
Un stabilisateur interne à l’appareil,
Un écran Oled plus lumineux en extérieur,
Un écran orientable,
Un mode HDR,
Un mode scène neige/plage,
Un déclencheur infrarouge,
Une prise micro,
Une gestion des noms et numérotation des photos,
Une configuration personnalisé du bracketing,
Utilisation

Pour tous, légèrement orienté expert, fournis de très belles images, un peu juste en intérieur où il faudra sortir le flash,
Idéal pour le randonneur ou le touriste qui veut un appareil de qualité sans l’encombrement,
L’expert y trouvera son compte, l’appareil bien maitrisé peut tout permettre,
L’amateur de paysage appréciera le mode 16/9,
Orienté expert, appareil offrant de belles performances,
Le grand choix d’objectifs interchangeables permet d’envisager toutes les utilisations comme avec un reflex,
L’ajout de bagues permet de monter n’importe quel objectif , un vrai régal !
Vidéo de qualité, 
Conseils d’utilisation

Utiliser le mode ia tout automatique, ou le mode P pour garder la main sur les iso,
Faire du RAW pour les cas difficiles,
Faible luminosité, travailler avec un pied, iso au minimum pour limiter le bruit (sujet statique),
Jouer avec les formats d’images, le 16/9 pour les paysages, le 3/2 pour faire comme le 24/36, le 4/3 pour les photos familiales,
Oublier le 1600 iso et au-delà,
Sur la neige ou la plage faire +1/3 ev( ou +2/3, +1 à tester) pour que les images soient elles aussi lumineuses,
Mode compensation des ombres à positionner,
Monter la luminosité de l’écran pour une meilleure lisibilité,
Choisir le format 4/3 qui couvre le plus grand champ,
En vidéo, le format MP4 sera plus simple d'utilisation, 

A sa sortie, quelques exemplaires faisaient des photos floues (1/160s à 42mm), le problème n'existe plus actuellement, si cela est votre cas faite marcher la garantie, Panasonic à reconnu le défaut et échange l'appareil.
Conclusion

Le compact idéal
Appareil très complet, compact, performant, pour amateur expert ayant une gamme d'objectif à faire revivre,

2 commentaires:

  1. Merci Jacques pour ce comparatif très complet! Je suis également possesseur d'un LX5 et je m’intéresse au Gx1 (14-42mm x).
    Un comparatif de qualité et un excellent blog que je découvre !

    RépondreSupprimer
  2. Peut être qu'aujourd'hui je regarderai du coté du G5, il a viseur (électronique), une bonne tenue en main, et silencieux. Le GH3 est tentant, un peu cher et plus encombrant.
    Jack

    RépondreSupprimer